Un logiciel d’aide à la saisie au clavier développé au laboratoire LITA à Metz et diffusé sous licence libre

Aristide GRANGE a développé le logiciel Chewing Word dans le laboratoire LITA de l’université Paul-Verlaine de Metz.

Chewing Word facilite la saisie de mots sur un clavier. Il a été conçu pour les personnes ayant un handicap qui leur rend difficile l’écriture sur un clavier.
Le principe du logiciel est simple. Il affiche un clavier dont les touches changent sans cesse, au fur et à mesure de la saisie d’un mot. Les lettres qui apparaissent sur le clavier sont celles qui ont le plus de chance de suivre les lettres précédemment saisies.
Chewing Word propose aussi un mode « clic automatique ». Si on utilise une interface de suivi du regard, Chewing Word valide la touche sélectionnée lorsque le curseur y reste un certain nombre de secondes.
Si on a du mal à déplacer le curseur, on peut activer un mode de défilement automatique. On n’a plus qu’à cliquer au bon moment sur la lettre qu’on veut choisir.

Chewing Word est écrit en langage Python, il fonctionne donc avec Linux, Windows et macOS. Il est diffusé sous licence libre, ce qui permet à tout le monde de participer à son amélioration et de l’intégrer dans d’autres systèmes.

Laisser un commentaire